L'entretien de vos climatiseurs mobiles

D'autres types d'entretiens de Climatisation

Les climatiseurs réversibles

Les climatisations consoles

Les cassettes de climatisation

Les climatisations gainables

Comment bien choisir son climatiseur mobile réversible ?

Vous vous êtes décidé à l’achat d’un climatiseur mobile ? Vous en êtes entièrement satisfait ? Bonne nouvelle ! Il s’agit maintenant de réaliser le bon entretien de votre climatiseur mobile, afin de garder ses belles performances au sein de votre logement. 

Pour l’entretien de votre climatiseur mobile, vous n‘avez qu’à réaliser quelques gestes au quotidien. Ces derniers sont inestimables, afin de prolonger la durée de vie de votre appareil et de bénéficier de belles économies d’énergie. 

Il est possible de demander conseil à nos équipes. Nous vous fournissons un devis sur mesure, dans lequel nous spécifions tous les détails de l’entretien de vos climatiseurs mobiles. Il est important de le faire régulièrement, afin de ne pas devoir changer votre appareil plus tôt que prévu. 

Comment fonctionne un climatiseur mobile ? 

Pour donner une comparaison parlante, le climatiseur mobile repose sur un système semblable à celui de votre frigo. Il vient capter les calories présentes dans l’air, afin de les redistribuer dans la pièce via une gaine d’évacuation. l’air est transformé via un circuit frigorifique et un fluide frigorigène. 

Vous en retrouvez de deux types sur le marché : Monobloc ou Multisplit. Ce sont des modèles très demandés pour avoir un chauffage ou une climatisation d’appoint et mobile. Il est possible de retrouver des modèles réversibles, qui font à la fois chauffage et climatisation. Ces modèles sont plus onéreux qu’une gamme classique. L’entretien d’un climatiseur mobile réversible est plus cher également. Autrement n’hésitez pas à nous contacter pour toutes questions relatives à votre climatiseur mobile ou en relation avec un type d’entretien de l’un de vos climatiseurs.

climatiseur mobile

Quels sont les différents types de climatiseurs mobiles ?

Le type monobloc

Vous avez sans nul doute déjà entendu parler d’un climatiseur Monobloc. Ce système de ventilation est l’un des modèles les plus courants. Il évacue l’air chaud d’une pièce via une fenêtre entrebâillée le plus souvent, ou vers une bouche d’évacuation prévue à cet effet,

L’entretien d’un climatiseur mobile monobloc n’est pas difficile. Il est cependant un appareil un peu encombrant, qui est connu pour faire un peu de bruit si vous êtes dans la pièce. Sans compter qu’il est responsable d’une consommation électrique importante sur votre facture.  

Le modèle multisplit

Les particuliers préfèrent le style Multisplit. Ce dernier mélange deux technologies : un condenseur et un compresseur, ainsi qu’une unité intérieure, reliée par une gaine de plusieurs mètres de long. La gaine peut s’avérer assez lourde et encombrante, mais elle est souvent cachée dans le faux plafond ou des combles. 

C’est un système plus performant que le Monobloc, très adapté à la climatisation réversible. Dernier avantage : une nuisance sonore peu élevée, car c’est surtout l’unité extérieure qui est bruyante.

Quelles sont les étapes d’entretien d’un climatiseur mobile ?

Pour réussir l’entretien d’un climatiseur mobile, il est courant de respecter quelques règles. La première est de faire attention à votre consommation électrique, afin d’assurer la longévité de vos appareils et le bien-être des membres du foyer. Un bon entretien assure l’absence de mauvaises odeurs et, dans certains cas, l’apparition de moisissures.

Avant de réaliser un premier entretien du climatiseur mobile, n’oubliez pas quelques règles élémentaires. Commencez toujours par débrancher votre clim, pour la nettoyer sans risque. N’oubliez pas que vous ne devez pas toucher au circuit frigorifique, au risque de l’abîmer et de vous blesser. 

Respectez les étapes suivantes : 

  1. Commencez par réaliser une vidange du bac à eau. C’est souvent le grand responsable des mauvaises odeurs de votre clim, avec une eau croupie,
  2. Détartrez une fois par mois avec un produit fourni par votre professionnel. Il est préférable d’éviter les conseils et produits maisons, qui ne sont souvent pas adaptés à cet usage,
  3. N’oubliez pas que la poussière est un grand ennemi de votre système de climatisation. Tous les 15 jours, passez un coup de chiffon dans le filtre à air avec l’aspirateur,
  4. Pensez à dépoussiérer votre ventilateur une à trois fois par mois, pour assurer un air purifié,
  5. Prenez le temps de laver le système multiplit si vous en avez un, 
  6. Ne touchez sous aucun prétexte au fluide frigorigène ! Il est toujours recommandé de laisser un professionnel s’en charger,
  7. Mettez une recharge. L’entretien de de votre climatisation passe aussi par remplacer votre gaz réfrigérant. Demandez toujours à un pro de s’en charger pour vous. 

Quels sont les différents types de climatiseurs mobiles ?

climatisation gainable

Le type monobloc

Vous avez sans nul doute déjà entendu parler d’un climatiseur Monobloc. Ce système de ventilation est l’un des modèles les plus courants. Il évacue l’air chaud d’une pièce via une fenêtre entrebâillée le plus souvent, ou vers une bouche d’évacuation prévue à cet effet,

L’entretien d’un climatiseur mobile monobloc n’est pas difficile. Il est cependant un appareil un peu encombrant, qui est connu pour faire un peu de bruit si vous êtes dans la pièce. Sans compter qu’il est responsable d’une consommation électrique importante sur votre facture.  

Le modèle multisplit

Les particuliers préfèrent le style Multisplit. Ce dernier mélange deux technologies : un condenseur et un compresseur, ainsi qu’une unité intérieure, reliée par une gaine de plusieurs mètres de long. La gaine peut s’avérer assez lourde et encombrante, mais elle est souvent cachée dans le faux plafond ou des combles. 

C’est un système plus performant que le Monobloc, très adapté à la climatisation réversible. Dernier avantage : une nuisance sonore peu élevée, car c’est surtout l’unité extérieure qui est bruyante.

Quelles sont les étapes d’entretien d’un climatiseur mobile ?

Pour réussir l’entretien d’un climatiseur mobile, il est courant de respecter quelques règles. La première est de faire attention à votre consommation électrique, afin d’assurer la longévité de vos appareils et le bien-être des membres du foyer. Un bon entretien assure l’absence de mauvaises odeurs et, dans certains cas, l’apparition de moisissures.

Avant de réaliser un premier entretien du climatiseur mobile, n’oubliez pas quelques règles élémentaires. Commencez toujours par débrancher votre clim, pour la nettoyer sans risque. N’oubliez pas que vous ne devez pas toucher au circuit frigorifique, au risque de l’abîmer et de vous blesser. 

Respectez les étapes suivantes : 

  1. Commencez par réaliser une vidange du bac à eau. C’est souvent le grand responsable des mauvaises odeurs de votre clim, avec une eau croupie,
  2. Détartrez une fois par mois avec un produit fourni par votre professionnel. Il est préférable d’éviter les conseils et produits maisons, qui ne sont souvent pas adaptés à cet usage,
  3. N’oubliez pas que la poussière est un grand ennemi de votre système de climatisation. Tous les 15 jours, passez un coup de chiffon dans le filtre à air avec l’aspirateur,
  4. Pensez à dépoussiérer votre ventilateur une à trois fois par mois, pour assurer un air purifié,
  5. Prenez le temps de laver le système multiplit si vous en avez un, 
  6. Ne touchez sous aucun prétexte au fluide frigorigène ! Il est toujours recommandé de laisser un professionnel s’en charger,
  7. Mettez une recharge. L’entretien de de votre climatisation passe aussi par remplacer votre gaz réfrigérant. Demandez toujours à un pro de s’en charger pour vous.